Choisir un bon casque pour skater

Une protection qui pourra vous sauver la vie!

Je n'ai jamais mis de casque dans tous les sports de glisse que j'ai pratiqué : skate, roller, vélo, trottinette, ski.Il faut dire qu'à l'époque où je pratiquais, ça ne se faisait pas trop, même au ski, je n'ai jamais vu quelqu'un avec un casque, mais il faut dire que ça fait des années que je ne suis pas parti dans les montagnes... 

En discutant avec des amis qui partent régulièrement, il parait que tout le monde en met maintenant et on voit même des spots de prévention pour en mettre.


Mais voilà, de nos jours nous sommes plus responsables et il suffit d'une fois pour se fracasser la tête et avoir de gros soucis !

Donc, je me suis mis à chercher un casque adapté au longboard ou au skate en général.

Un casque pour chaque discipline

On pourrait croire, comme moi avant de m'y intéresser, qu'on peut choisir n'importe quel type de casque du moment que ça protège la tête, mais en fait non !

Un casque de vélo n'est pas fait pour se prendre plus d'un choc, après il faut le remplacer et en plus, il ne protège pas la nuque.

Il faut donc prendre un casque adapté à la pratique du skate ou du roller qui sont les mêmes.

Casque de chez Decathlon

Je me suis dit que ce n'était pas la peine d'investir trop, juste un casque, donc je suis allé voir leurs casques de skate.


Leur marque, Oxelo fait des casques à partir de 15€, c'est pas cher mais c'est vraiment pas super confort avec leur molette de réglage et de qualité très moyenne.




L'interieur :




C'est du basique, pour ceux qui sont pas trop exigeants ou qui ne comptent pas pratiquer trop souvent.

Les casques de marques de skate

Comme je compte en faire régulièrement, je préfère investir un peu plus et avoir un casque plus pro, plus fun et plus confortable.

J'ai donc choisi un casque Triple eight, à moins de 40€ qui a quand même un meilleur look et de meilleure qualité :




L'interieur :



Il est assez léger, doux, possède un pack de mousse de rechange moins épais pour ajuster à sa tête et surtout j'ai envie de le mettre!

Rider avec un casque

Bon, je ne peux pas dire que ça m'enchante de mettre un casque, avoir les cheveux au vent en glissant est quand même plus sympa, en plus je transpire un max dedans alors qu'il fait pas chaud...

Mais, c'est le prix à payer pour la sécurité et beaucoup d'accidents graves pourraient être évités en portant un casque à chaque balade.


Bonne glisse à tous!

11 commentaires

#1  - Sinmian a dit :

'soir Dany,

Ah, le casque... je n'en porte pas en vélo (et pourtant), en skate et en moto, oui... va comprendre, on n'a toujours qu'un crane, qu'un cerveau. Passons. :-)

Dans tous les cas, si j'ai deux mains, j'en ai besoin pour taper au clavier, rouler une clope les coils à rouler maintenant que je vape, faire le frichti (autres ____________ précisez mais gardez les toutes les deux sur le bureau, hein ?!) : les mains sont souvent les premières à rencontrer le tarmac, volontairement ou non, par réflexe, on tend les bras et les paluches morflent en premier, alors je porte des gants (un autre article sur les gants, Captain ?)

Revenons aux casques. Je parle de moi mais ça doit vous parler aussi.

Pour commencer, j'ai un tour de tête important (60/61 cm), une forme de caboche pas normale, pas "Elephant man", mais des bosses, des méplats), Et un rembourrage qui presse là où "ça dépasse", au bout d'une demi-heure de route/ride, c'est la plaie — cf Bourvil avec les pompes de De Funès dans La Grande Vadrouille.

Un nez à fumer peinard sous la douche, menton mode Dalton (je parle pas des lunettes à passer ensuite), soit le pif touche la visière et/ou le menton la mentonnière, je ne parle pas en cas de choc, le truc ne sert à rien (au delà d'une certaine vitesse, soyons réaliste, OSEF).
Brèfle, pour trouver un intégral, je ne vous dis pas le binz.
Arai, c'est pour les têtes ovales (longitudinalement, le sens de la route, quoi), Nolan pour les nez et mentons courts... Shark presque ça, mais c'est les lunettes...
Dans mon cas, ze ouineur ize/ouaze Shoei "XR1100" (en promo, ça ne fait pas trop mal) et dans le temps, ce fut un MDS "Rover One".

En moto, seuls quelques fabricants proposent plus de deux calottes (le truc dur) par groupe de tailles (S, M puis L, XL) se rattrapant sur l'épaisseur du rembourrage (je ne parle pas des XS et kids).
Quid des grosses têtes nécessitant du XXL si même la référence existe ? Elles collent leur caboche direct dans le polycarbonate (ou la fibre pour les hipsters) sans le rembourrage ?


En casques de skates, ben... pareil, hélas. Si en usage balade urbaine qu'un enveloppant suffit, pas besoin d'un intégral comme pour le /downhill/ (et le nez, et la bouche, alouettes, ah-ah-ah !). N'empêche...

Même problème donc sur le confort et la disponibilité selon les fabricants réputés tels que Triple 8, Predator, Pro-Tec, TSG (une soit-disant forme "boule" chais plus le nom en anglais), S-One. Tout juste si les fabricants proposent deux trois pads mousse (front, tempes, os qui pue©) pour le réglage fin.
Seul le dernier fabricant après un Pro-Tec, un TSG Evolution (je me souviens de la gamme), *S-One* qui propose une gamme "mega" Lifer, à grandes calottes "dures" et plusieurs tailles au sein de la gamme "mega" et livrés avec trois sets de mousses d'épaisseurs différentes. Ça laisse de la marge pour les coiffures afros ou autres hydrocéphales.

Chance, les S-One ne sont pas trop chers, encore faut-il en trouver en Europe (Sickboard au Pays-Bas) ou le leur commander aux US of A.

Sans skate-shop en brique et mortier potable (ie "proposant du choix") si même il y en a un dans votre trou, ça sera en /trial & error/ mode, quelques rides avortés rapidement parce que ce putain de casque vous écrase les côtés du sommet du crâne au bout de 20, 30, 40 minutes de balade.

Répondre
#2  - Dany a dit :

Whaooh!!
Ca c'est du commentaire!!
Tu as l'air de bien t'y connaitre et de faire du Downhill...
Moi aussi j'ai une grosse tête, d'ailleurs peu de lunettes me vont mais pour l'instant je suis juste presbyte et j'en ai besoin pour voir les petits caractères, donc ca va en skate.
En parlant de casque intégral j'ai halluciné en voyant ceux de longboard qui sont profilés alors qu'en moto non...
On pourrait mettre d'ailleurs un casque de moto en downhill, non? ON perd trop de vitesse?
Sinon je pense que tu pourrais non faire qq articles sympas de techniques ou de matos vu ton niveau ;-)

Répondre
#3  - Sinmian a dit :

'soir Dany,

T'es pas fou, la descente, dans mon plat pays ?! Bon, si, j'ai déjà eu de quoi me faire peur sur une prise de vitesse imprévue avec un manque certain de voir loin devant... mais "descente" de son plein gré, sans freins, avec juste les Van's pour s'accrocher au grip parce que le guid... 'tain, on m'a tapé mon guidon de la trottinette, bourdil, à quoi que je me tiens ?! Nan. Sérieux. :-)

J'évoquais juste le downhill eu égard à la nécessité voire l'obligation en course de fédé de porter un intégral.

Les descendeurs sont des malades, record de 144 km/h pété l'automne dernier, sjnma... ah, voilà par Kyle Wester https://youtu.be/QbN_imu_ewA, le précédent tenait depuis trois ans à 130... des malades, j'vous dis.
Moins vite à seulement 100 km/h (depuis, je crois que Katie a été titrée à l'IDF) https://youtu.be/3lOEYHQ0Whw mais la caméra est ainsi placée qu'on voit bien quand ça traîne, le temps de se lancer et quand vraiment, ça va vite,
Discipline d'ailleurs où les nanas s'expriment très fort avec des balloches commak et une certaine grâce.


Sans prétention ni fausse modestie, Je ne m'y connais que par la nécessité de me/se documenter pour ne pas acheter n'importe quoi n'importe où n'importe comment quand je m'y suis mis il y a deux ans, on va dire, comme à chaque investissement de brouzoufs en quantité limitée, donc à bien placer (ce qui ne m'empêche pas d'avoir quatre planches, comme j'ai cinq vapos etc. :@)

Officiellement, je suis myope, pas assez pour manger un mur mais assez pour ne reconnaître les gens croisés qu'au dernier moment (ou pas), je ne mets les lunettes que pour conduire ou rider entre chien et loup où c'est le pire et la nuit parce que bon.
En plein jour en skate, en vélo, c'est plus les solaires polarisées (on voit bien l'intértieur des repères de freinage à trajo de mygale), surtout pour protéger les yeux des projections, insectes et autres.
La lecture de près, en bon cinquantenaire TTC, j'y ai droit depuis quelques années, obligatoire pour la lecture du canard, des docs au boulot... du code à la noix juste en dessous pour prouver que je ne suis pas un spambot (mauvaise foi, on peut zoomer). J'ai donc deux paires de binocles, pas envie de devenir marteau avec du progressif ou bi-focal.

Répondre
#4  - Sinmian a dit :

Ah, zut, pardon, j'ai oublié la... les dernières questions.

Quant aux casques moto en descente ou freeride, à ce que j'ai compris, ils sont trop lourds.

Non seulement pour le confort du rider, sa liberté de mouvements en actionmais en cas de chute aux vitesses variablement élevées, la façon de chuter, les angles de chutes, de rencontre avec les obstacles toussa, un intégral lourd serait contre-productif, y compris pour les cervicales.
En circuit urbain comme en freeride on est parfois plus proche du trialiste ou du crossman finalement que du pisteur.

Te dire que je suis "si informé" : je reste très vague sur ce coup-là (en plus, j'avais du lire ça en angliche — sur Silverfish, sûrement), j'ai peut-être raté un truc), mémoire sélective aussi, l'info n'étant pas primordiale pour ma façon de rouler, j'ai lu en diagonale.

Ça me touche néanmoins que tu me proposes d'écrire un papier, vu le niveau du taulier et des auteurs sur le Navire que je retrouve ici.
Si ça te va, en attendant, je me ferais un plaisir d'apporter en passant un complément utile à un article.
Ici, il me paraissait important de traiter de la sécurité pas ennemie du confort, un planchon et un set de trucks, bah... ouais, "donc voilà". :-)

Répondre
#5  - Sandrine a dit :

Sympa ce casque ! J'adore la couleur...

Répondre
#6  - Dany a dit :

Oui je l'ai choisi surtout pour sa couleur ;-)
J'adore la couleur Casimir!

Répondre
#7  - Sinmian a dit :

Leur orange est beau, faut dire mais je dois reonnaitre que c'est pas ma couleur préférée même si bien voyante en circulation, finalement.
Le mien est noir mat sur lequel j'ai mis des patches réfléchissant... noirs qu'on me voit vaguement le soir étant sapé en... noir. Pas safe, tout ça, je sais, à moi donc de faire gaffe sur la route de quoi je suis.

Répondre
#8  - mexicano a dit :

Pas mal le casque mais moi je n'en mais pas le seul casque que je mais c'est en moto je sais c'est pas bien mais
je prefere être libre cheveux aux vent tant que cela et possible peut être que je vais le regretter un jour mais bon.

Répondre
#9  - Sinmian a dit :

'soir,

Bah, nan, tu n'as rien à regretter, va, moi aussi je préfère les cheveux au vent et y'en a encore plein malgré l'âge (punaise, faut tout démêler après).

J'ai eu divers accidents de la circulation, un à pied, un en mob (y a longtemps) que le port d'intégral "cross" m'a évité d'être défiguré tombant la face en avant sur le macadam, la visière replié sur le pif (bobo un peu), la mentonnière faisant son œuvre.

Et si j'ai avoué qu'en biclou je n'en porte pas (l'impression d'avoir le contrôle ?), en roller, en skate, même l'arrêt, tu es... pardon, *je suis* assez con pour me mettre le front par terre.
Et puis finir légume avec une commotion cérébrale... bof, vu que c'est la tarif minimal sur les chutes ordinaires, faut avoir "du bol" pour y passer recta.

Marrez-vous (vous pouvez), je suis un vrai maladroit, j'ai des balafres partout tant je trébuche pour un rien depuis que je suis sur ce bout de croûton perdu dans l'univers.
Mon médecin de famille était vert quand je lui ai annoncé que je skatais (tant tu te fais du bien à la tête), parce que lui, il *sait*, il m'a recousu (ouais, il est vieux et retraité).

Répondre
#10  - mexicano a dit :

Hello ca va alors je suis pas seul et moi
aussi cheveux long bien epais je me dit
que ca sert de casque😆

Répondre
#11  - Sinmian a dit :

Mexicano,
La tignasse... de moins en moins châtain mais longs, fins, sur les omoplates, avec la barbiche, on m'interpelle "Hé, Florent !"...
Mais hélas, sa tignasse n'a pas sauvé la vie à Marco Simoncelli et même plutôt contribué à ce que son casque déchausse obligé qu'il était de porter une taille au dessus. Hommage, clignon à "Sic" (5 ans déjà).
Enfin, d'façon, tant qu'à claquer de quelque chose, hein. Là, je soigne ma cirrhose au Jack, santé, les gens. :-)

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site
Quelle est la dernière lettre du mot sjfr ?